Cellule de prévention des situations de détresse de la Personne Agée

Nos objectifs

Nos actions

Dans le cadre de ses missions, la Cellule a plusieurs actions afin d’intervenir sur la prévention de la détresse de la personne âgée.

I Les actions d’information/sensibilisation/formation

Nous proposons :

> Des actions auprès des professionnels, bénévoles du réseau médico-social qui interviennent auprès de la personne âgée.

  • Une formation de 3 demi-journées (2 X 3 heures + 2 heures).
    Cette sensibilisation vise à mettre à la disposition des professionnels les moyens de détecter et d’évaluer les situations de détresse morale par un apport théorique et pratique.
  • Une Information (2h environ).
    Une thématique particulière peut être développée.

>Des actions auprès du grand public …

Nous menons des actions ponctuelles auprès d’un large public dont les dates des manifestations sont indiquées dans la rubrique « Agenda ». Elles sont organisées sous différentes formes : conférences-débat, actions de prévention et de promotion de la santé, réunions auprès des clubs de retraités…

II Recueil et évaluation des situations repérées par les acteurs

> Les professionnels confrontés à une personne âgée en situation de souffrance morale, de mal-être peuvent interpeller la cellule de prévention

> Une concertation interdisciplinaire hebdomadaire

> Des réunions de synthèse autour d’une situation donnée avec les acteurs concernés et le médecin traitant

III Accès direct de la Cellule aux personnes âgées

> Évaluation, soutien et accompagnement direct auprès des personnes âgées

La Cellule peut intervenir directement auprès de la personne âgée en détresse, à travers des visites à domicile pour évaluer ses besoins ou lui faciliter l’accès aux soins

Chaque première visite fait l’objet d’une évaluation et aucun cas un traitement thérapeutique est prodigué. Chaque visite est généralement assurée par une infirmière. Une visite conjointe avec le professionnel qui a alerté la situation peut être organisée. Les visites ne sont pas systématiques et s’organisent en fonction de la situation.

IV Quand le suicide n’a malheureusement pas pu être évité

Possibilité d’intervenir dans des situations traumatiques post – suicide :

  • au domicile, auprès des proches et des professionnels,
  • en institution, auprès des proches et des professionnels.

L’intervention se fait ponctuellement, à la demande d’une institution, d’un service sous la forme d’un soutien individualisé ou d’un groupe de paroles animé par des professionnels de la Cellule de prévention (psychologue ou psychiatre, infirmière).

Notre fonctionnement : aspect pratique

La Cellule assure une permanence téléphonique de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, du lundi au vendredi.

Les informations recueillies sont traitées de manière hebdomadaire afin d’évaluer les propositions possibles d’accompagnement social, voire médico-social.

Nos moyens humains

La Cellule de prévention est une équipe pluridisciplinaire de professionnels à l’articulation du sanitaire et du social regroupant les champs de compétences suivants :

  • coordination gérontologique
  • sociale
  • infirmier spécialisé
  • psychologie du sujet âgé
  • psychiatrie du sujet âgé

Nos outils

La grille d’évaluation

La grille d’évaluation est un outil de médiation à destination des professionnels des secteurs médico-sociaux. Elle permet d’évaluer les facteurs de risque et d’urgence.

Le programme de sensibilisation et d’information

C’est un « manuel » utilisé lors des sessions de sensibilisation/information, à destination des acteurs gérontologiques.

Le guide de sensibilisation et de prévention

C’est un outil de communication à destination des professionnels. Il illustre succinctement des exemples de situations de détresse.